4 mars

Sans murs ni billets

Modifié le mercredi, 16 décembre 2020
Terminé Théâtre
Sans murs ni billets
Atwood
Sans murs ni billets

Comme le public ne peut profiter des lieux de diffusions pour l’instant, c’est l’art qui se pointera sur leur chemin! Ensemble, des organismes en arts vivants ont mis sur pied un parcours extérieur, ponctué de 6 arrêts, organisé dans le but de stimuler les sorties et activités culturelles. À l’extérieur de leurs murs, sans billets, les marcheurs découvriront ou revisiteront des lieux culturels rehaussés tantôt d’expositions multidisciplinaires, tantôt d’œuvres audio et visuelles.

Une première collaboration est née entre la Maison pour la danse, La Bordée, Recto-Verso, Le Diamant, la Maison de la littérature, le Grand Théâtre de Québec et l’Orchestre symphonique de Québec, donnant vie au projet Sans murs ni billets.

Le public découvrira Les danseuses du boulevard St-Matisse de Phelipe Soldevila, deux imposantes toiles évoquant l’art de la danse, dans les vitrines de la Maison pour la danse, ainsi que la murale citoyenne Foule, réalisée par Atwood, et installée sur le mur arrière du théâtre La Bordée. Un arrêt à Méduse s’imposera ensuite pour découvrir Les arts multi démystifiés présenté par Recto-Verso : six vidéos proposant une incursion dans l’univers des arts multi. Le Diamant invitera, quant à lui, les marcheurs à découvrir Les Divinités spectaculaires, la fresque de Zïlon accompagnée d’un balado rendant hommage à la vague punk et new wave dans les années 80 à Québec. Beauté tu ne fermes jamais les yeux attend le public à la Maison de la littérature où l'illustrateur et auteur de bande dessinée Paul Bordeleau s’est inspiré d’un fragment littéraire d’Alexandre Dostie pour créer une illustration évoquant la douceur et la joie. Pour conclure, le Grand Théâtre de Québec et l’Orchestre symphonique de Québec proposent une halte symphonique en famille où les passants sont invités à tendre l’oreille et à se laisser transporter par l’histoire de Casse-Noisette jusqu’au 6 janvier, puis de Shéhérazade des contes des Milles et une nuits du 7 au 18 janvier.

Pour consulter la carte, cliquez ici




Commentaires